es autres éléments, exclus du bénéfice net ajusté, ont représenté une charge nette de 77 M$. Les autres éléments comprenaient principalement la quote-part revenant à la Société des charges de restructuration de Great-West Lifeco liées à la restructuration de ses activités canadiennes ainsi que de la réévaluation favorable de la Société financière IGM de son obligation relative au régime de retraite enregistré, partiellement contrebalancée par des charges de restructuration.

Pour le deuxième trimestre, Great-West Lifeco a déclaré un bénéfice net attribuable aux détenteurs d’actions ordinaires de 585 M$, ou 0,591 $ par action, et un bénéfice net ajusté de 712 M$, ou 0,719 $ par action.

Au 30 juin 2017, la Financière Power et IGM détenaient respectivement 67,6 % et 4,0 % des actions ordinaires de Lifeco. L’apport de Lifeco au bénéfice net ajusté de la Financière Power s’est chiffré à 481 M$ pour le trimestre, comparativement à 453 M$ en 2016.

Groupe Investors et Mackenzie

Pour sa part, IGM a déclaré au deuxième trimestre un bénéfice net attribuable aux détenteurs d’actions ordinaires de 201 M$, ou 0,83 $ par action, et un bénéfice net ajusté de 186 M$, ou 0,77 $ par action. Les autres éléments, exclus du bénéfice net ajusté, ont représenté un apport de 15 M$. En 2016, le bénéfice net et le bénéfice net ajusté se sont chiffrés à 173 M$, ou 0,72 $ par action.

admin

leave a comment

1 × five =

Create Account



Log In Your Account